PORCS NOIRS GASCONS BIO

Le porc noir GASCON fait partie des races en conservation. Rustique, il est fait pour vivre en plein air.

Il se nourrit d’herbe (30% de la ration) de glands et de châtaignes ainsi que de son de blé BIO en complément.

Mon élevage Naisseur – Engraisseur – Multiplicateur est constitué de plusieurs parcs sur 20ha.

  • TRUIES – actuellement 10 TRUIES  (de 2 lignées différentes)

Le parc reproduction est de 3HA. Chaque truie a entre 2500m² et 3000 m² pour s’ébattre. Elle y reste le temps de la gestation et de l’allaitement. Soit à peu près 7 mois. Chacune a une cabane en bois, une bauge.

Au sevrage, elles sont placées dans un parc de repos jusqu’à la deuxième chaleur (21jours).

Ensuite elles sont placées avec l’un des verrats pour une nouvelle saillie.

Laisser passer une chaleur, permet aux truies de se reposer après l’allaitement et d’être plus forte face aux éventuelles maladies.

Le changement de parc permet de faire un vide sanitaire et ainsi de laisser la terre se désinfecter naturellement.

  • VERRATS – 2 VERRATS de lignée différente

Le parc verraterie est de 7000m², soit 3500m² chacun. Les verrats bougent le moins possibles car leur fertilité est sensible au stress.

Ils sont déplacés uniquement pour un vide sanitaire tous les 6 mois, lorsqu’ils ne sont pas prévus en saillie.

  • ENGRAISSEMENT

La ferme est sur 20 Ha dont 12 HA de bois réservés à l’engraissement des porcs charcutiers. Ces bois sont divisés en 3 parcs de 4HA.

Les animaux grandissent entre 13 à 15 mois avant d’être transformés.Cette croissante lente ainsi que l’alimentation trouvée dans les bois, donne une viande persillée très gouteuse.

  • RENOUVELLEMENT

Le porc noir GASCON est une race protégée dont les lignés de reproduction sont gérées par le LIGERAL, organisme national qui collecte les données sur les naissances issus de parents certifiés pure race. Chaque mâle est issu d’une ligné identifiée avec deux lettres. Lorsque nous avons des naissances, nous les déclarons au LIGERAL tout comme les ventes. Cet organisme peut décider de décongeler du sperme d’une lignée susceptible de disparaître pour renouveler la race.

Lorsque je décide de garder des cochettes pour renouvellement en reproduction, je demande au LIGERAL de passer lors de leur visite annuelle afin de les valider en pure race si elles ont tous les critères demandés. Cela ne peut se faire que sur des animaux de  6 mois.